Tournée et distribution

A lire

Résumé

Média

Création 2016

« Du piment dans les yeux »

Texte Simon Grangeat

Recherche documentaire préparatoire Olivier Favier

D’après le témoignage de Mohamed Zampou

Commande d’écriture de la Cie AnteprimA

Edition Les Solitaires Intempestifs automne 2017

 

Distribution

 

Regard chorégraphique Mickael Phelippeau

Mise en scène Antonella Amirante

 

Avec

Fatou Ba, Lena Dia, Jean Erns Marie Louise et Mohamed Zampou

 

Création vidéo-son, Nicolas Maisse

Création lumière, Gabriel Guenot

Scénographie et costume, Elsa Belenguier

Construction décor, César Chaussignand et Quentin Charnay

Administratrice de production, Frédérique Yaghaian

 

Coproducteurs

 

Théâtre de Vienne, scène conventionnée

Scène Nationale le Merlan Marseille

Scène Nationale l'Arc le Creusot

Le Centre Chorégraphique National de Nantes, accueil studio

 

Soutiens

Drac aide au projet

la Spedidam

La Gare Franche/Cosmos Kolej, Marseille

 

Le texte a reçu l'Aide à la création du Centre national du Théâtre

Le texte a été sélectionné par le collectif "A mots découverts"

 

Durée : 1h30

A partir de 14 ans

7/8 personnes en tournée

 

 

Film documentaire

"Du Piment dans les Yeux ou la soif d'étudier - Itinéraire d'un jeune africain"

par Acte public compagnie

soutenu par

le Centre national du cinéma et de l'image animée - CNC

les chaines de télévision 2 Rives TV et Ma Chaine Étudiante - MCE TV

 

Tournée

 

5 mai 2016 présentation du piment dans les yeux

aux rencontres professionnelles

du Festival Cap Excellence de Pointe à Pitre

 

Lectures de la SACD au conservatoire d'Avignon salle Gabily

le 18 juillet 2016 11h30-12h30

lecture d'un extrait du piment dans les yeux

par les comédiens en présence de l'auteur Simon Grangeat

 

jeudi 15 septembre 2016 - 19 h - sortie de résidence

au centre chorégraphique national de Nantes

 

samedi 17 septembre 2016 - 18 h - présentation du piment dans les yeux à l'Espace Cosmopolis à Nantes à l'occasion du temps fort "Migration, l'Europe dans le mouvement du monde, 20 et 21èmes siècles"

 

Création les 3 et 4 novembre 2016 - 20h30

 au  Théâtre de Vienne, Scène Conventionnée,

le 8 novembre 2016 - 20h30 - à l’Espace Albert Camus, Bron

les 8 et 9 décembre 2016 - 20h30

 à la Scène Nationale le Merlan, Marseille,

les 23 (20h30) et  24 (14h) mars 2017

au Centre Culturel Pablo Picasso à Homécourt

le 31 mars 2017 - 20 h -  au Centre Culturel Gérard Philipe à Frouard

le 13 avril 2017 - 20h30 - à l’Arc Scène Nationale le Creusot

 

Dans le cadre du Festival Sens Interdits

 21 /10/2017- 15 h Médiathèque de Vaise projection du film documentaire

22/10/17 - sous le chapiteau des Célestins de 17 à 19h,

intervention d'Olivier Favier et lecture d'un extrait du texte

 

le 30 novembre 2017 au théâtre le Safran à Amiens

 

 

 

Notes d’Antonella Amirante

 

J’ai passé une frontière avec tout le confort d’une européenne, par passion et par amour de l’art, pour pouvoir continuer à m’exprimer sur un plateau de théâtre.

 

Mes racines restent en Italie, une Italie baignée par une mer devenue un cimetière caché. Peut être que c’est pour cela que la tragédie de tous ces hommes et femmes qui essayent de traverser une frontière liquide me touche particulièrement.

 

Ces personnes n’ont pas de visage, ce sont juste des nombres pour ceux qui écoutent les informations, des émigrés perdus en mer ou débarqués sur les côtes d’Europe chaque jour.

Dans toute tragédie annoncée, ce n’est pas le nombre d’inconnus sacrifiés qui nous touche, mais il suffit de reconnaître un seul visage, une vie croisée un instant pour que l’intérêt  devienne autre. La nouvelle est concrète, vraie, elle nous fait traverser les sables mouvants de l’indifférence.

 

L’émigration des côtes d’Afrique vers l’Europe est un des sujets que je voulais porter au théâtre depuis déjà quelques temps sans trouver le texte qui me permettrait d’aborder ce drame contemporain avec le regard que je souhaitais. Je cherchais un angle précis pour le faire mien et partager l’histoire de cette immigration. Une histoire que me permet de trouver la nécessité de la création.

Après tout, le théâtre n’est-il pas le moment où les singularités entrent dans l’Histoire ?

 

C’est lorsque, j’ai rencontré Mohamed que le projet a commencé à prendre forme et trouver tout son sens, comme une évidence.

Mohamed ce n’est pas une fiction, Mohamed fait aujourd’hui partie de ma vie, Mohamed a traversé plusieurs frontières et risqué sa vie pour assouvir un besoin de savoir et de connaissance, Mohamed sait la nécessité d’apprendre pour vivre !

 

C’est Olivier Favier qui nous a présentés.

Du piment dans les yeux est l'histoire croisée d'un jeune homme et d'une jeune femme, tous deux partis sur les routes pour tenter l'aventure d'une vie meilleure.

 

Elle fuit la guerre, lui est mû par une inextinguible soif d'apprendre et de continuer à étudier, qui le rend capable de braver tous les dangers. D'une séquence à l'autre, nous suivons en alternance le parcours de ces deux jeunes gens qui affrontent notre monde et - sans résignation - luttent pour se construire une existence digne.

 

Du piment dans les yeux commence légalement et finit sans papier, commence sous le ciel d'Afrique et se termine dans des rues de France. Entre les deux : les exils, les fuites, la débrouille et surtout l’irrésistible envie de ne pas subir.

 

 

 

 

"Ce qui t'arrive, t'arrive, parce que ça doit t'arriver."

 

 

 

 

 

 

 

Antonella Amirante

Metteur en scène

06 10 15 33 72

Frédérique Yaghaian

Administratrice de production

06 08 14 59 92

Compagnie AnteprimA

156 Cours Docteur Long 69003 Lyon

Licences 2-1026400 / 3-1026401

siret 508 992 484 00024 APE 9001Z

cie.anteprima@gmail.com

La compagnie AnteprimA est associée à la Scène Nationale le Merlan Marseille et à l'Arc Scène Nationale Le Creusot

Partenaires :